Pôles de vie : une nouvelle manière d’organiser la ville

Projet VoreppeAvenir p. 11

Nous aspirons tous à ce que nos quartiers soient de véritables pôles de vie et pas uniquement de simples espaces résidentiels.

Mais pour qu’un quartier deviennent un véritable pôle de vie il est nécessaire d’y localiser une diversité de fonction : de l’habitat bien évidemment mais aussi des services privés tels que des commerces et également des services publics qui vont contribuer à faire du quartier un lieu d’échanges et de rencontres permettant un développement du lien social.

Il faut aussi être vigilant à la qualité de l’espace public, à l’organisation des différents modes de déplacements et du stationnement, à l’articulation avec les autres quartiers…

La commune dispose d’un levier majeur pour conforter ses pôles de vie : la localisation des équipements publics et notamment des équipements scolaires.

Déplacer un groupe scolaire c’est prendre le risque de déstabiliser les autres activités, les commerces notamment, et rompre l’équilibre d’un système qui fait qu’un quartier est davantage qu’un simple espace résidentiel.

Nous souhaitons donc organiser des pôles de vie dans la commune à partir des 4 groupes scolaires en articulant intelligemment services publics, services privés, circulation, stationnement, liaisons inter-quartiers et qualité des espaces publics.

Deux secteurs font d’ores et déjà l’objet de réflexions.

pole_bourg

Zoom sur le centre-Bourg

Le pôle de vie du centre-bourg concerne tous les Voreppins de par ses commerces, ses services, ses équipements (cinéma, école de musique, école Debelle, …) et les bâtiments publics (salle Armand-Pugnot, ancienne mairie et annexe Thévenet…)

Le futur plan d’aménagement du «secteur du Rond-point de la Paix» devra prendre en compte les enjeux liés à l’école Debelle (sa réhabilitation, la sécurisation de ses accès, ses capacités d’accueil dont celle du restaurant scolaire), l’annexe Thévenet, la place Debelle, l’ancienne Mairie, la circulation, le stationnement, dans une vision globale du quartier visant à préserver et développer le dynamisme de notre cœur de village pour l’ensemble des habitants et des commerçants.


pole_chevalon

Zoom sur Le Chevalon

En lien avec le maintien de l’école Stendhal, la salle Marius Locatelli, les commerces, le centre technique municipal, le pôle de vie du Chevalon constitue également un enjeu majeur.

L’aménagement visera à dynamiser le commerce, conforter la présence d’un espace de rencontres.

Le fonctionnement de l’école Stendhal devra être moteur dans la construction de ce pôle de vie, amenant dynamisme, occasions de rencontres et d’échanges. Le marché du samedi matin s’inscrit dans cette dynamique ainsi que le projet de voie piétonne connectant ce quartier à celui de Volouise.




Télécharger l’intégralité de notre projet au format PDF (13 Mo)

Ce contenu a été publié dans Préservée, dynamique et attractive. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.