La vie sportive à Voreppe

Ensemble_sportif_Pigneguy

La commune soutient 27 clubs sportifs et c’est près de 3300 adhérents qui trouvent dans ces différentes activités des pratiques sportives. Les associations ont souvent une école pour recevoir et former les plus jeunes, puis elles intègrent un pôle loisir et compétition. Quelques clubs sont déjà structurés en intercommunalité et le développement ou le maintien d’autres mériteraient cette réflexion.…
Lire la suite

l’OMS et ses Voreppiades

voreppiades_2L’Office municipal des sports (OMS) de Voreppe porte un regard sur l’accompagnement des clubs et sur l’infrastructure sportive de la commune.

L’OMS propose ainsi les subventions aux clubs validées par le conseil municipal et des orientations sur les équipements souhaitables pour la commune. Au-delà de ce travail, notre équipe est très axée sur les événements fédérateurs. La richesse associative mérite d’être mise en lumière.

L’idée de rassembler la famille des bénévoles autour d’un temps fort, de jeux ludiques, est lancée dès 2009.…
Lire la suite

La communication au service des Voreppins

journalL’information citoyenne a été une de nos principales préoccupations.

Parce que nous somme persuadés que l’accès à l’information, sous toutes ses formes, est une condition nécessaire à un débat constructif et éclairé, à une vie sociale riche et épanouissante, nous avons eu à cœur de fournir au quotidien des outils aux Voreppins pour qu’ils puissent s’informer.

Cela passe en tout premier lieux par notre journal municipal, le Voreppe Emoi.

Nous en avons fait un mensuel de 20 pages alors qu’avant 2008, les Voreppins n’avaient de l’information que tous les deux mois. Mais surtout un réel travail éditorial et rédactionnel a été mené afin de traiter de tous les sujets de notre commune de manière approfondie.…
Lire la suite

Une ville animée, lieu de partage de la culture

Festival_jeunes_choregraphes_5Notre politique culturelle définie en 2008 s’appuyait sur la volonté première de :

  • Rétablir la ville comme lieu culturel, c’est-à-dire refaire l’apprentissage d’une ville où il se passe quelque chose.
  • Se rétablir dans des cycles et ainsi redonner du sens, à travers les cycles de l’année, celui des fêtes (on ne fait pas carnaval à Pâques), des évènements culturels (journées patrimoines, fêtes de la musique)…
  • Permettre un meilleur partage de la culture, sans céder à l’audimat, ni opposer culture de prestige et culture populaire, grâce à la mise en exergue des mots Culture et lien social attachés.

Cette volonté de développer l’accès pour tous à la Culture et à ses différentes disciplines, s’appuie sur :…
Lire la suite

Les structures municipales au service de la culture

masquesNotre politique culturelle s’appuie sur des structures spécifiques comme le cinéma, l’ecole de musique, la médiathèque.

En matière d’organisation, une de nos premières actions à notre arrivée en 2008 a été de constituer :

  • tout d’abord, un comité consultatif de la culture, composé d’élus, d’artistes et de personnes qualifiées. Cette instance nous a permis de fédérer le « milieu de la culture », de décider d’objectifs et d’actions prioritaires et notamment de travailler à l’élaboration de l’espace festif.
  • puis un service culturel dédié, avec la nomination d’une directrice adjointe du service Animation de la vie locale. Ce service – qui n’existait donc pas avant 2008 – est chargé de la mise en place de cette politique culturelle en lien avec le comité consultatif.

  • Lire la suite

La MJC, un partenaire incontournable

MJC_installationPour mener à bien notre politique en direction de la jeunesse (Projet Enfance Jeunesse), nous avions annoncé notre choix de nouer un partenariat étroit avec la MJC.

Reconnue pour la qualité de son action, son professionnalisme, la MJC devait retrouver toute sa place à Voreppe.

Alors que les municipalités précédentes avaient toutes inscrit dans leur programme le déménagement de la MJC et qu’aucune ne l’avait fait, c’est dès notre prise de fonction à la mairie en mars 2008 que nous avons impulsé le projet de déménagement de la MJC vers les anciens locaux de la police municipale.

Décision rapide et déménagement tout aussi rapide, puisque celui-ci sera réalisé dans le courant des vacances d’été de 2008, soit 4 mois seulement après la décision.…
Lire la suite

La rénovation de l’espace Xavier Jouvin

Espace_Xavier_Jouvin

Accueillant la MJC jusqu’en 2008, l’espace Xavier Jouvin a été entièrement rénové en 2011-2012 avant d’être remis à disposition des associations.

Les travaux engagés, conséquents, ont porté sur :

  • la réfection de la façade extérieure,
  • le changement des boiseries et des menuiseries,
  • la pose de volets roulants automatiques et de double vitrage
  • la remise aux normes électriques,…

  • Lire la suite

l’OMA, une association fédératrice au services des autres associations

Sa raison d’être

Feux_Saint_Jean

Avant même la création de l’Office Municipal des Associations, une des toutes premières décisions que nous avons prises à notre arrivée en 2008 fut d’ouvrir plus largement l’accès à la communication pour les associations.

Les motivations pour créer l’OMA étaient :

  • de reconnaître les associations et leurs bénévoles comme acteurs essentiels du vivre ensemble à Voreppe
  • de mettre à plat et discuter collectivement et en toute transparence les règles héritées du passé

  • Lire la suite

L’Arrosoir, l’espace festif de Voreppe

arrosoir_13

L’espace festif de Voreppe a vu la pose symbolique de sa première pierre le samedi 20 avril 2013 en présence de Serge Papagalli et d’une petite quarantaine d’habitants qui avaient bravé la pluie battante ce jour-là (fallait-il y voir un signe ?).

Ce projet phare pour la commune, attendu de longue date, a été le résultat d’un compromis entre les besoins exprimés, l’idée que l’on s’en faisait, le rêve, et puis, les possibles (finances, foncier, faisabilité technique).…
Lire la suite

Le Centre Social Rosa Parks

Rosa_Parks_5
Quand en 2009, nous avons commencé à travailler sur le projet du Centre Social, 3 situations devaient être prises en considération :

  • Le centre médico-social et de protection maternelle infantile avait exprimé à plusieurs reprises le problème d’inadaptation de ses locaux à ses missions et la difficulté de leur mise en accessibilité (obligation légale). Le centre occupait en effet à cette époque un logement de type T4 au premier étage d’un bâtiment sans ascenseur de Bourg-Vieux.
    Le Conseil Général envisageait de transférer ce centre sur une autre commune s’il ne trouvait pas de solution sur Voreppe. Or, après la perte des services du centre médico-psychologique (CMP), il nous paraissait inconcevable de voir partir à nouveau un autre service de proximité comme celui-ci.

  • Lire la suite

Le social … au-delà du mot

socialSi l’on regarde les choses objectivement, on constate que bien souvent « social » est devenu un gros mot , un mot tabou, uniquement associé à des difficultés, problèmes et souvent par dérive à « personnes à problème ».

Pourtant le social est au cœur de notre organisation démocratique car dans son sens premier le social est ce qui concerne la vie en société, les relations entre les membres de la société.

Le sens que l’on met derrière ce mot est important  car il va orienter la politique que met en place une commune à travers son CCAS (Centre Communal d’Action Sociale).…
Lire la suite

Les colis de Noël ou comment prendre soin de nos anciens

noelChaque mois de décembre est l’occasion de la « tournée des anciens » avec les colis.

Et hop, c’est fait, j’ai livré mes colis aux anciens,  je me suis occupé d’eux.

Un peu court, quand même !

Et pourtant, la politique municipale pour les anciens se résumait presque à cela… avant 2008.…
Lire la suite

La résidence Catherine Barde

Valorisation de l’Ancien Hospice Catherine BARDE
Catherine_Barde
Acheté en 1982 par la Municipalité de l’époque pour une valeur de 120 000€, l’Hospice Catherine Barde était depuis laissé à l’abandon par les municipalités successives.

Ayant fait l’objet de quelques projets sans qu’aucun jamais n’aboutisse, ce bâtiment historique dépérissait et représentait dès lors une véritable verrue dans le Centre-Bourg.

A notre arrivée en 2008, il était évident que cette bâtisse historique du centre ville devait enfin être valorisée. Son emplacement idéal près des commerces et des services, nous a porté à imaginer d’y offrir des logements pour des seniors ayant peu de ressources et souhaitant se rapprocher du centre.…
Lire la suite

Les Conseils de quartier

Une belle idée démocratique mise en pratique

decoupage_CQ_2Dès le début du mandat, en 2008, nous souhaitions donner une vraie place aux habitants, sans démagogie ou clientélisme.

Les Conseils de quartier sont obligatoires dans les communes de plus de 80.000 habitants. A Voreppe, leur création correspond donc clairement à une volonté politique affirmée de donner réellement la parole aux habitants.

Au-delà des réunions publiques sur des grands projets, au-delà des rencontres avec les riverains pour des sujets de proximité, nous voulions créer des instances dédiées aux quartiers, intégrant des personnes volontaires, intéressées par la vie de leur quartier et de la commune et désirant s’impliquer sur les points importants de la vie au quotidien.…
Lire la suite

La commission Handicap

handicapSi la compétence accessibilité est une compétence intercommunale, il nous a semblé évident de créer une commission extra-municipale sur la question du handicap. Cette commission s’articule egalement avec une des actions de l’Agenda 21 concernant la prise en compte des personnes porteuses de handicap dans la commune.

Notre volonté d’agir pour favoriser l’accès à tout pour tous dans un contexte local déjà très fortement impliqué dans la prise en charge des personnes handicapées (avec deux établissements spécialisés), et la nécessité posée par la loi de tendre vers l’accès total des lieux publics en 2015, ont en effet présidé à cette décision.

Représentants du monde associatif, personnes handicapées, techniciens de la ville, élus se sont donc retrouvés tout au long du mandat.…
Lire la suite

Le Jardin des Droits de l’Homme

arbre_droits_hommeInitié en novembre 2008, le Jardin des Droits de l’Homme traduit l’attachement de la Municipalité aux valeurs portées par les droits fondamentaux issus de la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 et de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant de 1989.

Cette démarche consiste à planter un arbre ou un végétal et de l’associer à un droit fondamental énoncé par l’une des déclarations, et si possible à un événement lié à l’actualité.

Ce fut le cas pour le Tibet (en novembre 2008), la semaine du développement durable (en avril 2012), la semaine de l’enfance à plusieurs reprises, ou bien encore à l’occasion du 20ème anniversaire de la Convention des Droits de l’Enfant (en novembre 2009).…
Lire la suite

Abandon des ordinateurs de vote

urneNous nous étions engagés à réinterroger l’utilisation des ordinateurs de vote.

Après analyse des coûts, il s’est avéré que ce mode de scrutin coûtait plus cher à chaque élection que le vote par urne transparente : Huissier, prestation pour le paramétrage de la machine, mobilisation des équipes d’informatique accrues …

Mais au-delà, nous sommes persuadés qu’en l’état de la science et de nos institutions, le vote électronique n’est pas compatible avec la garantie démocratique pour tous les électeurs que leur vote n’est pas manipulé avec les moyens donnés par l’école de la République (lire, écrire, compter).

Avec les ordinateurs de vote, l’absence de fraude, qui serait d’une ampleur toute autre que des tricheries d’enveloppes, ne peut être garantie.…
Lire la suite