Les Conseils de quartier

Une belle idée démocratique mise en pratique

decoupage_CQ_2Dès le début du mandat, en 2008, nous souhaitions donner une vraie place aux habitants, sans démagogie ou clientélisme.

Les Conseils de quartier sont obligatoires dans les communes de plus de 80.000 habitants. A Voreppe, leur création correspond donc clairement à une volonté politique affirmée de donner réellement la parole aux habitants.

Au-delà des réunions publiques sur des grands projets, au-delà des rencontres avec les riverains pour des sujets de proximité, nous voulions créer des instances dédiées aux quartiers, intégrant des personnes volontaires, intéressées par la vie de leur quartier et de la commune et désirant s’impliquer sur les points importants de la vie au quotidien.
rue_vieux_bourg
Nous avons donc créé les Conseils de quartier en mai 2009 avec un découpage classique, calqué sur les groupes scolaires. Quatre Conseils ont vu le jour : Stravinski, Stendhal, Achard et Debelle.

Chaque Conseil est composé de 20 membres au maximum qui nomment leur animateur et leur secrétaire. Ils sont composés d’habitants volontaires du quartier, en toute indépendance.

Pour assurer une meilleure connaissance de la ville dans son ensemble, chaque Conseil délègue un de ses membres dans les autres Conseils de quartier. Ainsi, en plus des sujets qui les touchent directement, les membres de cette instance peuvent aborder et être informés des questions dépassant la limite géographique du quartier.

Les Conseils de quartier agissant en toute indépendance peuvent se saisir de sujets de proximité et interpeller la municipalité sur des sujets divers par le biais de fiches de liaisons (exemple : évocation de problèmes de déplacements sur la commune avec propositions de pistes d’amélioration, questions relatives au traitement des eaux de pluie, etc…).

Mais l’action des Conseils de quartier ne se limite pas à faire remonter les problèmes. En effet, ils sont aussi consultés et donnent leur point de vue sur tous les grands projets de la Ville.

Une charte des Conseils de quartier

Bourg_Vieux_2L’ensemble des Conseils et le Conseil municipal ont approuvé cette charte qui fixe les règles et le champ d’action des Conseils de quartier. Vrais engagements réciproques entre mairie et Conseils, elle permet en plus de fixer les règles d’interaction entre les Conseils, les services, les élus, mais au-delà, elle accorde aussi une réelle indépendance et une vraie liberté de parole aux Conseils.

Les Conseils sont complètement autonomes quand à l’organisation interne de leurs réunions et des sujets qu’ils souhaitent aborder et sont libres de demander des rencontres avec les élus et/ou les services techniques, s’ils ont besoin d’informations ou de précisions sur les sujets en cours.

A nous élus, avec les services municipaux, de traiter leur demande au mieux.

Un premier exercice au bilan positif

Les Conseils de quartier tout au long de leur premier mandat ont pris de bien belles initiatives, comme les visites de quartiers, qui permettent des rencontres plus formelles entre élus, services techniques, habitants et Conseils. Ces rencontres ont permis d’amener de vrais échanges sur le terrain et ont toujours été très constructives.

logo_agenda_21

Par ailleurs, la création des Conseils de quartier a permis aussi d’ancrer davantage la participation citoyenne dans notre fonctionnement quotidien, pour plus de transparence et de démocratie. Les Conseils de quartier, leurs membres, sont des partenaires naturels et privilégiés pour toutes nos actions. Là est le vrai sens du mot « Gouvernance », 4ème pilier du Développement Durable, dans le cadre de notre Agenda 21.

Après ces 4 premières années de fonctionnement, nous sommes satisfaits de ces instances, heureux de leur fonctionnement même s’il peut être amélioré. Nous pensons avoir réussi ensemble à faire progresser les choses. Nous considérons aujourd’hui que le bilan est vraiment positif.

A l’avenir ?

Certains mauvais esprits voudraient décrédibiliser ces instances ou les instrumentaliser. Il est vrai qu’il faut de la volonté, du courage, une détermination à écouter l’autre, pour créer et faire vivre des Conseils de quartier. Trois qualités qui ne sont pas toujours partagées !!

Pour notre part : Les Conseils de quartier de Voreppe sont une vraie réalité que nous souhaitons continuer à faire vivre.

Voreppe_vue_de_loin

Ce contenu a été publié dans Developpement durable et Agenda 21, Une ville animée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.