Se déplacer à Voreppe

Introduction au Plan Local des Déplacements…

Se déplacer à Voreppe

Marie-Sophie NEUBERT

Marie-Sophie NEUBERT

Nécessaire et parfois si difficile !

A pied, quand le trottoir devient trop étroit ou s’interrompt.

A bicyclette, quand les pistes cyclables ne sont reliées à rien, même pas entre elles.

En train ou en car, quand les horaires ne sont pas compatibles avec ceux des parents et des salariés.

En voiture, avec tant de points délicats, voire dangereux…

Que faire pour accéder plus simplement au stationnement pour une course, pour améliorer la sécurité ?

Bien sûr, ce n’est pas qu’une question d’aménagement. On traverse au plus court, on stationne au plus près, on circule au plus vite.

Cependant, il faut des adaptations !

Devant ce constat, nous avons lancé l’étude d’un plan local de déplacement réfléchi et harmonieux, qui devra concerner toute la ville, améliorer la vie de tous. Il fait l’objet de discussions, d’informations, de réunions et de débats.

Ainsi sur le quartier de la nouvelle Mairie, un nouveau plan de circulation va être expérimenté : une réflexion préalablement oubliée a enfin eu lieu.

Enfin, l’accessibilité des personnes à mobilité réduite est un droit que la commune doit respecter sur la voirie; les aménagements permettant le cheminement des handicapés concernent toute la population, dans sa tranche la moins mobile : personne gênée dans ses déplacements, âgée, enfants.

Améliorer la ville et notre comportement : un comportement citoyen, dans une ville partagée par tous…

Partageons aussi le bitume !

M-S Friot-Neubert et J-F Poncet, Groupe Voreppe à Venir – Septembre 2009

Ce contenu a été publié dans Tribunes Déplacements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.