CAPV, un projet de territoire pour le bien de tous

pays_voironnais_4Forte des compétences qui lui sont dévolues, la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais a actualisé en 2009 son Projet de Territoire. Ce document, élaboré avec toutes les communes et voté à l’unanimité, trace les objectifs à moyens termes pour que le territoire se développe au service de tous les habitants et reste un pôle d’équilibre par rapport à l’agglomération grenobloise.

S’il s’attache en priorité à décrire les enjeux propres au territoire, ce projet respecte naturellement les principes fondateurs inhérents à tout projet de développement durable : il s’agit de développer le territoire, de soutenir l’économie et l’emploi, d’assurer la cohésion sociale et d’améliorer les conditions de vie des hommes tout en préservant notre patrimoine environnemental afin de mieux le transmettre aux générations futures. (Page 6 du document)

ChartreuseLes enjeux retenus permettent ainsi d’utiliser les compétences propres de la CAPV au service du territoire et de ses habitants. Ils sont à l’origine de projets tels que la restructuration urbaine, les quartiers d’habitat d’intérêt communautaires, la politique agricole, la coopération avec la Metro au sein de VEGA, etc…

Au nombre de 5, ces enjeux sont décrits suivant différents axes dont nous reproduisons ici les libellés, chacun étant développé dans le document « Projet de Territoire »

  • Conforter le statut de pôle d’équilibre du pays Voironnais au sein de la région urbaine grenobloise
    • Axe 1 : développer et hiérarchiser les fonctions urbaines du pays voironnais.
    • Axe 2 : conforter les capacités de développement économique du territoire. accompagner les mutations du tissu économique et favoriser un développement équilibré de l’ensemble des sphères économiques (sphère productive, sphère « présentielle », économie sociale et solidaire…).
    • Axe 3 : réguler le développement de l’habitat et promouvoir un aménagement et une mobilité durables du territoire.
  • Développer une politique ambitieuse en faveur de l’équilibre social du territoire
    • Axe 1 : renforcer la solidarité sociale sur l’ensemble du territoire.
    • Axe 2 : renforcer l’égalité des chances par l’accès à la réussite éducative et à la formation des publics en difficulté.
    • Axe 3 : aider les quartiers en difficulté.
    • Axe 4 : intensifier l’action en faveur du logement aidé.
  • Développer des services aux habitants permettant d’améliorer leur vie quotidienne
    • Axe 1 : accompagner le vieillissement de la population.
    • Axe 2 : renforcer les infrastructures, dispositifs et services en faveur de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse.
    • Axe 3 : mutualiser les équipements par bassin de vie et en faciliter l’accès aux habitants.
    • Axe 4 : repenser l’organisation des temps collectifs pour s’adapter à l’évolution des modes de vie.
  • Élargir les politiques environnementales et engager le territoire dans un véritable développement durable
    • Axe 1 : rationaliser et optimiser les grandes politiques environnementales déjà en place.
    • Axe 2 : intégrer les principes du développement durable dans l’ensemble des politiques conduites par le pays voironnais.
    • Axe 3 : donner aux collectivités une fonction de gestion concertée des espaces naturels et agricoles.
    • Axe 4 : développer les circuits courts en privilégiant la filière « bio », rapprocher les lieux de production et de consommation.
  • Mettre en œuvre une nouvelle gouvernance favorisant la mutualisation intercommunalité/communes et les coopérations avec l’ensemble des territoires voisins
    • Axe 1 : répartir les compétences et les moyens entre l’intercommunalité et les communes.
    • Axe 2 : développer des partenariats avec les autres acteurs de la région urbaine grenobloise.
    • Axe 3 : mettre en œuvre une nouvelle relation avec les acteurs socio-économiques et les citoyens du territoire.
    • Axe 4 : piloter et évaluer le projet.

Retrouvez tous les détails du projet de territoire du Pays Voironnais sur le site de la CAPV.

Ce contenu a été publié dans Intercommunalité & CAPV. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.