Manger pour vivre ? Ou vivre pour manger ?

Si manger est un plaisir, souvent un partage, tout le monde ne mange pas toujours à sa faim…

Manger pour vivre ? Ou vivre pour manger ?

Marie-Sophie NEUBERT

Marie-Sophie NEUBERT

Les plaisirs de la table, un concept bien ancré dans notre société.

Quelle association n’a pas son convivial repas de fin d’année, son chaleureux pot d’après assemblée générale ?

Moment privilégié pour croiser nouveaux adhérents, dirigeants, mélanger les générations.

Et ce ne sont pas les amateurs des huîtres ou des diots du rugby, de la paëlla du jumelage, des hot-dogs du sou des écoles, qui nous contrediront !

Même si la nourriture est aussi un moyen de trouver des financements.

Pour d’autres, par contre, se nourrir au quotidien n’est pas toujours une évidence. Il arrive que dans les écoles, des enfants se sentent mal parce qu’ils n’ont pas mangé le matin, et parfois la veille ; que des adultes jeûnent et se privent régulièrement. Le CCAS a délivré en 2011 quelques 6900 € sous forme de bons alimentaires !

L’épicerie solidaire Amandine, à Voiron, a accueilli l’an passé 11 foyers voreppins. Pour bénéficier de ce service, le reste à vivre ne doit pas dépasser 6,5 € par jour et par personne…

Les familles y font leurs courses et ne payent que 30% du coût réel. Un professionnel les accompagne sur le plan budgétaire, mais aussi pour élaborer des repas équilibrés.

C’est l’occasion pour ces personnes de retrouver une certaine dignité, de rompre l’isolement et de s’inscrire dans une dynamique collective.

Le repas est un temps privilégié, de convivialité, de rencontre. Cette idée se retrouve lors du déjeuner partagé du lundi grâce à l’équipe de bénévoles du secours catholique, ou dans l’initiative associative du dîner solidaire et festif de Noël dernier.

Alors, rencontrez, partagez, discutez, mangez chaque jour dans davantage de convivialité !

Et bonnes vacances, y compris gastronomiques, à tous.

Marie-Sophie Neubert, pour le groupe Voreppe Avenir – Juillet 2012

Ce contenu a été publié dans Tribunes Lien Social. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.