Voreppe solidaire

Notre choix de remplacer les colis de Noël pour les aînés par des cadeaux aux plus dépourvus, une fête pour tous et des activités réparties sur l’année…

Voreppe solidaire

Fabienne SENTIS

Fabienne SENTIS

Les rues s’illuminent, les commerces se parent de leurs habits de fête et petits et grands attendent Noël avec impatience.

Les fêtes de fin d’année sont des moments privilégiés qui, au-delà de l’excès de consommation, sont riches en relations humaines et en temps partagés.

Mais nous savons aussi que certains restent au bord de ce chemin festif, familial ou amical.

Comment partager avec ceux, très discrets, qui regardent plutôt qu’ils ne participent.

Cette année nous avons choisi d’utiliser les 20 000 euros des traditionnels colis de Noël et repas des aînés d’une manière plus ciblée : des chèques cadeaux pour les personnes âgées ayant de petits revenus, un après-midi festif ouvert à toutes les personnes de 70 ans et plus et des rendez-vous sur l’année 2010, conférences, séances de cinéma ….

La traditionnelle visite des élus au domicile de nos aînés sera aussi l’occasion de remplir avec chacun un petit questionnaire sur leur besoins.

Des rencontres conviviales autour de spectacles conçus pour être réalisés à domicile seront également organisées à l’attention de personnes qui ont du mal à franchir le seuil de leur porte.

A travers le centre communal d’action social c’est la solidarité collective qui s’exprime.

Il est de notre devoir d’être vigilant afin d’atténuer les déséquilibres de la vie et que chacun puisse se sentir partie prenante de la vie de la commune.

Fabienne Sentis, 3e Adjointe chargée de la solidarité et de l’emploi pour le groupe Voreppe Avenir – Décembre 2009

Ce contenu a été publié dans Tribunes Lien Social. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.