Bleu, blanc, rouge

Des couleurs pour se rassembler sur des valeurs, et non pour exclure…

Bleu, blanc, rouge

Alain DONGUY

Alain DONGUY

Quand nous portons l’écharpe tricolore, comme par exemple fin juillet lors de la cérémonie au Monument des martyrs en l’honneur de nos concitoyens résistants, ces trois couleurs nous investissent d’une mission qui nous dépasse.

Ces couleurs témoignent de l’esprit de résistance, d’union nationale.

Mais l’ennemi n’est pas toujours celui que l’on croit, ce n’est pas forcément l’autre, il est aussi en nous. Et rien n’est jamais acquis.

Notre hymne, la Marseillaise, est un chant de combat. Ses paroles, parfois contestées, nous rappellent la capacité d’une nation à se soulever.

Nous devons nous rappeler que l’unité nationale se construit autour des valeurs partagées de la République.

Bleu-Blanc-Rouge, Liberté-Egalité-Fraternité, même combat.

Ces symboles doivent être respectés et honorés, mais non comme le font certains, pour exclure l’autre, mais pour accueillir celles et ceux qui désirent vivre dans notre pays, veulent l’aimer et croire en nos valeurs républicaines et laïques, sans esprit de communautarisme.

Aimer notre pays, c’est aussi payer ses impôts en France pour contribuer à l’effort collectif.

Aimer notre pays, c’est aussi être solidaire et fraternel avec ceux qui y vivent.

Ces couleurs nous incitent à résister aux tentations d’exclusion, aux idées populistes. Gardons intacte notre capacité d’indignation pour vivifier l’héritage issu de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Commémorer notre passé, c’est consolider notre avenir, c’est nous souvenir qu’au-delà de l’horreur, des hommes et des femmes se sont levés pour défendre notre liberté.

Oui, nous aimons ces couleurs, ce drapeau.

Car les valeurs qu’il porte ne sont pas celles du repli sur soi, bien au contraire.

Se souvenir, pour mieux construire ensemble.

Alain Donguy, pour le groupe Voreppe Avenir – Novembre 2011

Ce contenu a été publié dans Tribunes Citoyenneté. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.